Ministère de prise en charge (suivi) aux ex-détenus

À leur sortie de prison, les ex-détenus éprouvent de la difficulté à réintégrer la vie communautaire. Lors de cette étape les ex-détenus doivent surmonter de grands défis tels : retisser les liens avec les membres de sa famille, trouver un lieu d’hébergement, rechercher un emploi malgré la stigmatisation liée à leur passé et participer à la mise en place d’une communauté sécuritaire. À défaut de supports psychologiques et sociaux les ex-détenus ont de fortes possibilités de récidiver dans les 30 jours suivant leur libération. Pour répondre à ses besoins, la Fraternité des Prisons du Canada a mis en place, à travers des organisations communautaires, un programme de prise en charge des ex-détenus en vue de leur guérison et de leur restauration.

Les communautés ont un rôle clé dans le succès du processus de réintégration sociale des ex-contrevenants. C’est pourquoi La Fraternité des Prisons Canada éduque et outille les communautés d’église de manière à accompagner les ex-contrevenants dans leur transition, en leur dotant de cercles où ils peuvent se faire des amis et recevoir du soutien. Nous croyons que la guérison et la restauration peuvent mieux prendre place lorsqu’elles sont pourvues par des chrétiens engagés à faire preuve de l’amour de Christ. Nous établissons aussi des partenariats avec d’autres organisations dans le but de renforcer des réseaux de support locaux pour les ex-détenus afin qu’ils soient encouragés tout au long de son cheminement.